Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Le Rêve en PNL et en sophrologie

Dessin au pastel par Monique Ubaldi

Se plonger dans les sensations perçues lorsqu’on caresse un rêve et apposer les mêmes sensations à une croyance aidante qu’on souhaite adopter pour remplacer une croyance limitante.

Sans doute avez-vous lu cette phrase plusieurs fois et vous peinez à en comprendre le sens. La programmation neurolinguistique (PNL) se sert de bains émotionnels pour renforcer la légitimité d’une croyance aidante.

D’une autre manière, il est également possible de faire l’exercice en sophrologie et en hypnose.

En PNL on va poser au sol des papiers où sont écrits les mots « croyance limitante – doute – croyance dépassée – rêve – projet – certitude » et faire passer une croyance limitante par tous ces bains émotionnels pour qu’elle cesse de résonner en soi. En sophrologie, on va se plonger dans ce que l’on souhaite croire et s’imaginer le vivre avec tous ses sens jusqu’à ce qu’il devienne familier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.